PORTFOLIO

01-Inside out.jpg

RÉFLEXION

02-Fenêtre au Carré.jpg

DÉMARCHE:

LA TRANSPARENCE A-T'ELLE JAMAIS VRAIMENT REFLÉTÉ LA RÉALITÉ?

La clarté du verre nous donne l'impression qu'il nous laisse voir l'exacte réalité à travers. Mais, si on regarde avec attention, on remarque que, en fait, cet écran filtre la réalité et nous en renvoie une image recomposée. 

 

Si on y prête suffisamment attention, on peut toujours voir, sur ce verre, des reflets, des aspérités, des imperfections, de l'eau,, de la saleté, etc qui altèrent l'image de ce qui se trouve derrière, sans l'avoir remarqué à première vue. 

Comme le ferait un photographe avec son appareil, nos yeux, notre cerveau, sélectionnent les différentes couches à voir nettement et nous en renvoie une image consolidée, omettant souvent les éléments qui pourraient nous brouiller l'image principale. Mais si on s'entraine à observer précisemment ces petites altérations, nous comprenons que notre image de la réalité est en fait sans cesse renouvelée, multiforme et subjective.

Telle une métaphore de la vie elle-même, il n'existe donc pas une seule réalité, mais plutôt plusieurs réalités éphémères qui se composent et se déforment à l'infini. En choisissant de percevoir ou non les différentes altérations du verre, notre cerveau réagit exactement comme il le fait à traver les filtres invisibles de nos pensées (connaissances, 

emotions, impressions, expérience, etc) 

 

Les photographies réunies dans ce portfolio ont toutes la transparence comme point commun, et chacune d'elles implique le verre d'une fenêtre.

Bien qu'elles puissent parfois faire penser à un collage, aucune de ces photos n'a été manipulée: ces photographies sont simplement une conséquence de cet effet de transparence sans jamais en être fruit. 

 

Que ce soit par
- la combinaison entre le sujet distingué à travers la vitre et ce qui y est reflété
[Réflexion],
- la création d’une image déformée à travers les aspérités et irrégularités du verre
[Distorsion],
- ou encore l’ouverture sur une nouvelle réalité derrière le filtre créé par le ruissellement de l’eau ou de la buée
[Condensation]
chacune d’elle offre un regard sur une nouvelle réalité.

Ces fenêtres sont la lucarne par laquelle nous observons le monde, et l’image à notre portée est celle que notre regard choisit de voir.

  • Instagram - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • Tumblr - White Circle

All content (including photography, unless mentioned) is
© 2020 by Charlotte4B Photography